Zoom sur les 3 erreurs commises par les débutants en référencement payant (SEA) !

Le référencement payant (SEA), comme le référencement naturel (SEO), est complexe et certaines erreurs peuvent faire échouer complètement une campagne. Or, contrairement au SEO, le coût associé à une campagne Adwords est souvent très important, il est donc crucial de mettre toutes les chances de son côté pour que le retour sur investissement soit intéressant. Surtout qu’une campagne bien  réalisée sur Google Ads peut vous apporter des résultats très rapides, notamment en termes d’amélioration du trafic ou d’augmentation du chiffre d’affaires. Découvrez les 3 erreurs les plus courantes lors de la mise en place d’une campagne de référencement payant, qu’il faut éviter à tout prix pour une stratégie SEA efficace.

Erreur 1 : définir une cible trop large

Le ciblage est l’un des paramètres les plus importants pour assurer la réussite d’une campagne de référencement payant. La première erreur que l’on fait souvent lorsque l’on met en place une campagne AdWords, c’est de mal définir sa cible.

D’une manière générale, il faut savoir que l’on ne peut pas réussir son ciblage du premier coup : c’est certainement le paramètre qui prend le plus de temps à être maîtrisé, contrairement au choix des mots-clés et à la géolocalisation des annonces. Mais laisser le ciblage par défaut n’est pas la solution ! Par défaut, Google Ads va régler un ciblage large pour permettre à vos annonces d’apparaitre sur un maximum de requêtes. Mais cela peut conduire à faire apparaître votre annonce sur  une requête peu pertinente, auprès d’internautes qui n’ont pas d’intérêt dans votre campagne.

Avant de mettre au point votre stratégie de référencement payant, pensez à toujours définir votre cible en faisant des recherches en amont sur votre audience. L’audience pourra être précisée en prenant en compte votre zone de chalandise, mais aussi les données démographiques (sexe, âge, statut social) et les centres d’intérêts de votre audience, en fonction des produits et services vendus.

Pour obtenir de l’aide pour définir votre cible SEO ou SEA, cliquez ici.

Erreur 2 : négliger la page de destination

La page de destination, ou landing page, est la page vers laquelle mène votre annonce. Quand l’internaute clique sur votre lien sponsorisé, il arrive sur cette page qui doit donc être soignée. C’est la première impression qu’il a de votre site web, de votre service ou de vos produits, et parfois même de votre marque ! C’est pourquoi une mauvaise page de destination peut faire échouer votre campagne de référencement payant.

Pour réussir sa campagne de référencement payant Google Ads, il faut tout d’abord que la page de destination soit en accord avec les mots-clés choisis. Sur ce point, aucune tricherie n’est possible : Google se réserve le droit de suspendre vos campagnes si les annonces ne correspondent pas au contenu de la page de destination. En trichant, vous risquez de décevoir l’internaute, qui ne va pas aller plus loin que la page de destination. Or, ce que vous voulez, c’est retenir l’internaute sur votre site web pour qu’il commence son parcours d’achat : un internaute qui clique sur votre lien mais quitte aussitôt votre site va non seulement faire augmenter votre taux de rebond, mais cela va aussi augmenter le coût de votre campagne Google Ads (payée au coût par clic) pour aucun résultat.

La page de destination doit être ciblée. Il n’est pas judicieux, par exemple, de renvoyer l’internaute vers la page d’accueil de votre site web, car sinon il devra aller chercher lui-même les informations, ce qui lui fera perdre du temps. Beaucoup d’internautes préféreront quitter votre site et cliquer sur un autre lien. Si possible, créez la page d’atterrissage spécifiquement pour cette campagne : elle pourra ensuite, avec des liens, guider l’internaute sur les pages de votre site web sur lesquelles vous souhaitaient l’emmener.

Erreur 3 : ne pas utiliser les extensions d’annonces

Les extensions d’annonce sont une fonctionnalité intéressante de Google Ads, mais que peu de personnes exploitent. Dans les extensions, on trouve le lieu, les avis, le bouton d’appel affichant le numéro de téléphone de votre entreprise… Les extensions enrichissent votre annonce, elles lui permettent de se différencier de celles des concurrents, et d’ajouter des précisions à votre annonce qui est limitée en caractères.  Ne faites pas l’impasse dessus car elles peuvent vous apporter un réel avantage, qui rentabilisera votre campagne de SEA !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.